01 septembre 2018

Tu as promis que tu vivrais pour moi, de Carène Ponte

  Encore une petite perle de roman déniché au coin d'une station d'autoroute, le genre de ceux qui viendraient à me faire aimer les week-end à 8 ou 9 heures de route. Si au démarrage, on retrouve un peu (ok non, beaucoup) du scénario de "Demain est un autre jour", on s'en éloigne au fil des pages... du bien-être par petite touche, du positif, des larmes , page après page. A lire ! Quand on a trente ans, on n'est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C'est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est... [Lire la suite]
Posté par arohel à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2018

La disparition de Stéphanie Mailer, de Joël Dicker

  Une intrigue policière qui nous laisse en haleine jusqu'à la fin... 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui... [Lire la suite]
Posté par arohel à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2018

La Tresse, de Laëtitia Colombani

  Voici un livre qui s'avale en quelques bouchées d'heures. A chaque chapitre, l'on passe de l'histoire de Smita, intouchable en Inde qui rêve de voir sa fille épouser une autre condition que la sienne en entrant à l'école, à celle de Giulia en Sicile, qui va tenter de conserver l'entreprise familiale à la mort de son père, à celle enfin de Sarah, brillante avocate canadienne, que les méandres de la vie vont plonger dans un environnement hostile à la découverte de son cancer. Battantes, refusant l'échec, téméraires... Ces trois... [Lire la suite]
Posté par arohel à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2018

La Délicatesse, de David Foenkinos

  Conseillé, je ne sais plus par qui, La Délicatesse de David Foenkinos m'a laissée de marbre. Trop particulier dans sa rédaction, manquant de profondeur, je ne conseille pas en retour. L'histoire démarre si belle, avec cette jeune femme a qui tout sourit, mais soudain tout bascule et elle va devoir survivre après un drame. A compter de cela, l'auteur m'a perdue dans des idées un peu tordues.
Posté par arohel à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2018

Un goût de canelle et d'espoir, de Sarah Mc Coy

  Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance. Jusqu'à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps...  Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d'une pâtisserie allemande, celle d'Elsie...  Les vies des 2 femmes que 2... [Lire la suite]
Posté par arohel à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2018

Demain est un autre jour, de Lori Nelson Spielman

    J'échangeais il y a peu avec une amie qui préférait finir sa To Read List avant de ne craquer sur de nouveaux romans au détour d'un rayonnage de boutique. Quelques jour après, je tombe sur ce roman qui me tend les bras, au détour d'une station service d'autoroute. Je craque, et je fais bien. Du bonheur en paquets de quelques pages par chapitre. Des larmes au début, puis l'envie de voir cette femme prendre sa vie en main dans tous les sens du terme. Mais qu'est-ce qui compte vraiment ? Quels sont les bons choix ?... [Lire la suite]
Posté par arohel à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2018

Le mystère Henri Pick, de David Foenkinos

  Sans prétention, ce roman nous laisse tout de même en haleine jusqu'à la fin, jusqu'à ce qu'on élucide le mystère de cet ouvrage à succès glissé sur une étagère de bibliothèque par un anonyme. En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans... [Lire la suite]
Posté par arohel à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2018

Poupée volée, d'Elena Ferrante

  Leda, 48 ans, a laissé partir ses deux filles avec leur père au Canada. Profitant de sa liberté retrouvée, elle s'offre des vacances, près de Naples. Sur la plage, elle observe une jeune mère et sa petite fille, merveilleusement complices. Que cache cette complicité ? Comment la petite fille va-t-elle se faire voler sa poupée ? Leda a-t-elle réellement retrouver la sérénité que l'on espére après avoir éduqué ses enfants ? Elena Ferrante renoue avec les profils particuliers qu'elle décrit dans ses livres. A lire,... [Lire la suite]
Posté par arohel à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2018

Celle qui fuit et celle qui reste, d'Elena Ferrante

  Plongeons dans le troisième opus de la vie d'Elena et Lila, en plein coeur de Naples lors des années 68'. Lila a repris sa liberté et la misère qui va avec. Elena, elle, démarre une vie de femme mariée tentant de s'épanouir à la fois en famille et dans ses passions d'écriture. Le temps les a fait se connaitre si bien que l'on navigue entre crises et non dits, en conservant toujours ce besoin qu'elles ont l'une de l'autre, pas toujours très sain. Une saga pas très positive en soi, mais qu'on a du mal à lâcher.
Posté par arohel à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2018

Le nouveau nom, d'Elena Ferrante

  Elena et Lila nous ont quitter au mariage de Lila. Le deuxième opus s'ouvre sur la vie de femme mariée de Lila, et la trahison qu'elle comporte. Nous suivons les 2 jeunes femmes dans leur vie d'adultes naissantes, l'une étudie quand l'autre démarre un foyer dans Naples toujours aussi cruelle. Difficile que d'être une amie quand l'autre nous fait de l'ombre, difficile d'avoir le juste mot quand on a de la chance et l'autre pas. Un jeu d'amitié et d'envie, qui s'affine pages après pages. Très moderne.  
Posté par arohel à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]