livres 

Délice des pages de ce nouvel opus que je lis de Lorraine Fouchet. A chaque fis, elle nous fait voyager, mais toujours en restant attacher à Groix. Cette fois-ci, c'est une Italienne qui vient y poser pied, le temps de partir à la quête de son vrai père. Un véritable rite initiatique insulaire qui la menera à vaincre les démons familiaux du passé et à vivre pleinement sa vie d'adulte. A lire.

Poste-restante-a-Locmaria

Élevée dans le culte d'un père mort par accident, Chiara, 25 ans, apprend fortuitement que son père biologique vit à Groix en Bretagne. Ébranlée par cette révélation, Chiara part à sa recherche sur l'île aux grenats.
Elle remplace la factrice pour s'intégrer à la communauté Groisillonne et mener son enquête en toute discrétion. Mais tout se complique lorsque la jeune femme apprend que deux frères Tonnerre ont croisé sa mère vingt-cinq ans plus tôt. Sur place, Chiara se lie d'amitié avec Urielle, une jeune groisillonne qui ne supporte plus le stress de Paris, et Perig, un vieux correspondant de presse dont le fils a disparu en mer. Alors que l'île l'envoûte et l'invite à rester, elle rencontre Gabin, un écrivain corse qui prête sa plume à des romanciers célèbres. Cette histoire d'amour inattendue s'épanouira-t-elle ? 
Un roman breton où la tendresse ne reste pas poste restante, où les liens du sang n'accusent pas réception, où le bateau du courrier apporte bien des surprises, et les boites aux lettres recèlent de lourds secrets